Caisse Allocation Familiale

Saint-Denis, 2013

IES Consulting travaille en partenariat avec BATEG sur l’étude de confort des futurs bureaux de la Caisse d’Allocations Familiales à Saint-Denis. 

Faits clés
  • Etude de confort 
  • Logiciel de stimulation thermique utilisé
  • Partenaires du projet: BATEG

Cette étude a été produite à l’aide du logiciel de simulation thermique dynamique “Virtual Environment” (VE) développé par IES.

Le but de cette étude est d’évaluer le confort intérieur d’été du bâtiment par une simulation thermique dynamique. Cela consiste en une étude horaire des performances énergétiques, conduite lors d’une année type. Le fonctionnement et l’utilisation du futur bâtiment, tels que l’occupation, l’éclairage, la ventilation, font l’objet de scénarios définis pour approcher au mieux la réalité.

L’enveloppe du bâtiment a été modélisée suivant les caractéristiques du projet afin de prendre en compte l’isolation, l’inertie thermique, les échanges conductifs et les apports solaires. Les masques et protections solaires sont pris en compte par la simulation à l’aide du module Suncast.

La ventilation naturelle par l’ouverture des fenêtres est modélisée à l’aide du module MacroFlo. L’ouverture ou la fermeture des fenêtres est dépendante des conditions intérieures mais aussi des conditions climatiques extérieures.

MacroFlo est un outil d’analyse des mouvements d’air à travers une surface en fonction du gradient de températures et de pression de chaque côté de cette surface. Il prend compte la direction et la vitesse du vent.

Pendant l’occupation des bureaux, il a été pris en compte un scénario d’ouverture des fenêtres (d’environ 40% des ouvrants) par les usagers afin de déterminer l’impact de la ventilation naturelle sur le confort intérieur.

Plusieurs scenarii ont été étudiés afin de mettre en évidence la configuration optimale sur le confort intérieur sans avoir recours à un système de climatisation. En base, il est prévu une ventilation double flux avec rafraîchissement de l’air hygiénique soufflé. Ensuite les simulations portent sur la ventilation naturelle par ouverture des fenêtres et par ventilation « freecooling » nocturne.